Document Type

Article

Publication Date

2016

Keywords

Health Law and Policy, The Future of End of Life Law and Policy in Canada

Abstract

This paper reviews the legal status of a number of end-of-life law and policy issues that have, to date, been overshadowed by debates about medical assistance in dying. It suggests that law reform is needed in relation to palliative sedation without artificial hydration and nutrition, advance directives for the withholding and withdrawal of oral hydration and nutrition, unilateral withholding and withdrawal of potentially life-sustaining treatment, and the determination of death. To leave the law in its current uncertain state is to leave patients vulnerable to having no access to interventions that they want or, at the other extreme, being forced to receive interventions that they do not want. This can either inappropriately shorten life or extend suffering. It can also leave individuals at risk of being declared dead earlier than appropriate or much-needed organs not being available for transplantation because individuals are being declared dead later than appropriate. L’auteure examine le statut juridique d’enjeux concernant les lois et les politiques en matière de fin de vie qui ont, jusqu’à maintenant, été éclipsées par les débats sur l’aide médicale à mourir. Elle avance qu’une réforme du droit s’impose pour ce qui est de la sédation palliative sans hydratation et nutrition artificielles, des directives anticipées concernant l’abstention et l’interruption d’hydratation et de nutrition par voie orale, la poursuite et l’abandon unilatéraux d’un traitement susceptible de maintenir la vie et la détermination de la mort. Laisser la loi dans son état actuel incertain équivaut à laisser les patients vulnérables au manque d’accès à des interventions qu’ils souhaitent ou, à l’autre extrême, à les forcer à subir des interventions dont ils ne veulent pas. L’une ou l’autre situation risque d’abréger la vie ou de prolonger la souffrance de façon inappropriée. Elles peuvent également faire que des personnes à risque soient déclarées mortes trop tôt ou que des organes fort nécessaires ne soient pas disponibles pour transplantation parce que les donneurs potentiels sont déclarés morts trop tard.

Comments

Selected Works of Jocelyn Downie

Publication Abbreviation

DLJ

Share

COinS