•  
  •  
 
Dalhousie Law Journal

Keywords

Legal ethics, residential schools, government lawyers

Abstract

Government lawyers are public servants and legal professionals. How they differ from private lawyers has much to do with whom they purport to represent and how they exercise power as a lawyer. I will look at a particular case-study—the St. Anne’s Residential school adjudication. This case study illustrates the challenges that government lawyers face in fulfilling their professional duty within a traditional private lawyer framework. St. Anne’s Residential School involved some of the most egregious physical, sexual and psychological abuse of Indigenous children between 1941 and 1972. St. Anne’s Residential School litigation is used as a cautionary (and truly tragic) tale regarding the problems associated with applying a private lawyer model of professional ethics to government lawyers acting in a particular adversarial context. This paper will canvass some of the more serious problems that arose in respect of the St. Anne’s IAP litigation and provide an important lens through which to examine a different approach to government lawyering that engages some suggestions for developing an ethical approach that better suits the responsibilities and challenges of government lawyers. Such suggestions engage a justice-seeking ethic that is cognizant of the powerful role that government lawyers play in our legal system and one that is more consistent with meaningful reconciliation.

Les avocats du gouvernement sont des fonctionnaires et des professionnels du droit. Ce qui les différencie des avocats en pratique privée tient en bonne partie aux personnes qu’ils prétendent représenter et la façon dont ils exercent leur pouvoir en tant qu’avocat. J’examinerai une étude de cas particulière : la décision dans l’affaire du pensionnat Sainte-Anne. Cette étude de cas illustre les défis que les avocats du gouvernement doivent relever pour remplir leur devoir professionnel dans un cadre traditionnel d’avocat en pratique privée. Le pensionnat St. Anne a été le théâtre de certains des plus graves abus physiques, sexuels et psychologiques commis à l’encontre d’enfants autochtones dans le système des pensionnats entre 1941 et 1972. L’affaire du pensionnat Ste-Anne sert d’avertissement (et constitue un récit vraiment tragique) concernant les problèmes associés à l’application d’un modèle d’éthique professionnelle s’appliquant aux avocats en pratique privée aux avocats du gouvernement agissant dans un contexte accusatoire particulier. Dans le présent article, nous examinons certains des problèmes les plus graves qui sont survenus lors de l’audience du processus d’évaluation indépendant (PEI) relatif au litige du pensionnat Ste-Anne, et nous présentons une nouvelle optique pour l’exercice de la profession d’avocat au sein du gouvernement. Nous formulons quelques suggestions pour développer une approche éthique mieux adaptée aux responsabilités et aux défis des avocats du gouvernement. De telles suggestions engagent une éthique de la recherche de la justice qui tient compte du rôle puissant que les avocats du gouvernement jouent dans notre système juridique et qui est plus cohérente avec une réelle réconciliation.

Creative Commons License

Creative Commons Attribution 4.0 License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 License.

Share

COinS